18 septembre 2010

Voyance et astrologie

Une science figée


Un domaine non évolutif n'est pas un domaine scientifique. Ainsi en est-il de la voyance et de l'astrologie qui n'avancent plus pour ne pas risquer de se démystifier.

Il faut distinguer voyance et astrologie. Et il faut distinguer plusieurs formes de voyance : la vision très douteuse de flashs, et la vision de ce qu'une personne peut devenir à partir de son état présent et des moments attendus à venir.

A cette dernière seulement une démarche intelligente peut être appliquée.


La voyance concrète

C'est en général la mère, la cousine, ou la copine qui s'en occupe. Outre l'importance qu'on accorde naturellement à ces personnes, il ne faut pas sous-estimer les défaillances de la compréhension humaine, surtout dans des domaines de non-spécialisation. Tout au plus, ces personnes ont l'expérience de leur propre vie, lu ou entendu d'autres personnes parler de la leur, mais en aucun cas cela aura été pour eux un sujet d'études.

Les gens savent tout sur tout. Chacun pourrait faire son propre horoscope amoureux. Nous sommes entourés de médiums gratuits. Il n'existe malheureusement pas d'expert à proprement parler de la prédiction amoureuse, ce n'est pas une voie universitaire ! Les psychologues n'ont pas ce rôle non plus.


Voyance de l'amour